Plan de cours, Notions à retenir, Bibliographie

COURS MAGISTRAUX

Cours 1 (23 Janvier)

  • schéma de l’infodoc & Coeur d’activité
  • Données, Information, Connaissances
  • Théorie de l’information (lois et principes)
  • Explosion de la masse documentaire
  • Document (forme, signe, medium)
  • Document primaire, secondaire, tertiaire
  • Maîtrise analytique contenus et maîtrise signalétique des contenants
  • Documentation (définition et principes)
  • Information VS Bruit
  • Information : propriétés (probabilité, pertinence, redondance, fidélité, consommation immédiate ou différée …)
  • Typologie selon : sa durée de vie, son originalité, le niveau de connaissances qu’elle requiert (IST, pub, journaux)

Cours 2 (26 Janvier)

  • Schémas de Shannon et Escarpit (Théorie de l’information)
  • Définition (AFNOR) et (rapide) historique de la documentation
  • Paul Otlet, Traité de documentation
    • les buts de la documentation (information complètes, rapides, à jour, etc.)
    • les 7 parties (ou sujets d’étude)
  • Quelques repères temporels (statut de bibliothécaire, classification Dewey, centralisation catalogage, classification CDU, recherche en texte intégral, Arpanet, Internet, Bibliothèque numérique de Google)

Cours 3 (02 Février)

  • Histoire et chronologie des supports.
  • Tablettes d’argile
  • Organisation sur le modèle de la liste
  • Bibliothèque d’Assurbanipal
  • Papyrus et livre en rouleau (« volumen »)
  • Bibliothèque d’Alexandrie
  • Révolution du « codex » (numérotation, citation, tituli, capitulatio, synopse, index, paragraphes, espace entre les mots, ponctuation, lecture silencieuse, glose)
    • ne manquez pas cette illustration amusante sur YouTube
    • lisez aussi l’opinion de Patrick Bazin dans son blog sur Livres Hebdo, opinion concernant l’irréductible particularité du codex-livre.
      • Extrait : « L’échec du e-book première version a bien montré que la problématique du livre ne se ramenait pas à celle d’un support, à la différence de celle du disque ou de la vidéo, qui n’ont mis que quelques mois à migrer vers le cd-audio et le DVD. Changer de support ou de canal de diffusion ne modifie qu’à la marge la réception de la musique, laquelle reste largement indépendante de ses vecteurs. En revanche, le livre est beaucoup plus que le simple support d’un texte désincarné se suffisant à lui-même. C’est aussi l’instigateur d’une expérience unique, irréductible au décryptage d’une chaîne de caractères. Du fait de sa forme stable, linéaire et close, facilement appréhendable dans sa totalité (unité de lieu et de temps), le livre est un lieu de mémoire et de représentation. Sa lecture déroule un théâtre intérieur par lequel le lecteur se représente à son rythme ce que l’auteur lui raconte tout en se représentant lui-même et en s’affirmant lui-même, au miroir de l’auteur, comme lecteur singulier.« 
  • Les 7 arts libéraux (Trivium et Quadrivium)
  • Dictionnaire (glossaire de Reichenau)
  • Bibliographie (Bède le vénérable : Noticia de se ipso et de libris suis)

Cours 4 (06 Février)

  • Fin progressive d rôle exclusif de l’écrit pour la « conservation » et la « mémorisation »
  • Naissance des universités
  • Généralisation du papier
  • Catalogue et premier catalogue collectif (« Registrum Librorum Angliae »)
  • Naissance de l’imprimerie (en Europe)
  • Fabrication d’index de concordance
  • Visionnage de trois interventions de Roger Chartier à propos :
    • des 3 mutations du livre :
      • celle des techniques de reproduction (imprimerie)
      • celle de l’objet (volumen => codex=> écran)
      • celle des pratiques de lecture
    • de la notion « moderne » de livre : 1 auteur, 1 oeuvre, 1 objet
    • des pratiques de lecture (postures corporelles, catalogues comme indices sociologiques, etc.)
    • de la notion d’auteur et de celle de médiation (auteur = unité matérielle, puis auteur = répression, puis auteur= notion juridique)
    • de la distinction entre « auteur » et « autorité »

Bibliographie :

  • Fayet-Scribe, Sylvie, Histoire de la documentation, CNRS, 2000
  • Le Coadic, Yves-François, La science de l’information, PUF, 1997 (QSJ n°2873)

Sitographie :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :