Théorie de l’infodoc (TPs) : Plan de cours et notions

Séance 1 : 27 février (2 x 2h)

  • 16ème siècle :
    • Standardisation / Rationalisation / Codification / Authenticité
    • Dépôt légal : 1537
  • 17ème siècle :
    • Naissance d’une presse scientifique (Journal des Sçavants : 1665)
  • 18ème siècle :
    • propriété littéraire
    • spécialisation des périodiques
    • Lecture intensive devient extensive
    • Loi sur les brevets
    • Catalogue collectif et bureau central bibliographique
    • Catalogue et cartes à jouer (voir)
    • Encyclopédie Diderot et d’Alembert
  • 19ème siècle
    • 1848 : invention du télégraphe. Relation temps/espace bouleversée. Vitesse de circulation des informations décroche de celle des hommes.
    • 1890 : Mécanographie
    • Dossier documentaire
    • Gestion collective des catalogues aux USA
  • 20ème siècle
    • Memex
    • Bibliographies nationales courantes.
    • 1937 : Kompass
    • 1905 : CDU
    • 1960 : Microfiches, thesaurus …
    • 1954 : Classification Internationale des Brevets
    • Bibliométrie

Séance 2 : 6 mars

INTERNET …

  • Aspects techniques :

    • Architecture client-serveur
    • Réseau de réseau
    • Réseau, Serveur, Sites, Pages … Billet (nanopublication)
    • navigation hypertextuelle
    • Protocole de communication
    • Format de fichier
  • Quels contenus :
    • Espace éditorial / Public / gratuit / Commercial / Privé /
    • 3 sphères : web public / web privéssionnel / Web intime
    • Transitoire / éphémère / permanent (publications scientifique)
    • Patrimoine du temporaire
  • Bases de données VS Internet = Structuré VS non-structuré ??
    • notion de valeur ajoutée (structuration, champs, Méta information)

Séance 3 : 13 mars

  • Bases de données VS Internet = Structuré VS non-structuré ??
  • Bases de données : aspect qualitatif, notion de valeur ajoutée (structuration, champs, Méta information), source identifiées, validées, homogènes MAIS pas de texte intégral = coûts souvent élevés de consultation.
  • Internet : Pas de valeur “humaine” ajoutée. Aspect quantitatif. Modèle “Onebox”. Pas ou peu de métainformation. Sources non identifiables, non homogènes, non validées. Absence de processus “éditorial”. Règne absolu du texte intégral.
  • Acteurs de la production scientifique : Auteurs, Editeurs, Producteurs (Serveurs ), Bibliothèques
  • Bases de données : Activité éditoriale et traitement de l’information
    • production scientifique
    • organisation des mémoires
    • traitement linguistique de l’information (indexation “contrôlée”)
    • traitement de l’information secondaire à partir des informations/ sources primaires.
  • Quelques chiffres :

* 1980 : 400 Bdd / 221 producteurs / 59 serveurs
* 1985 : 2453 / 1189 / 362
* 1991 : 5000 / 2100 / 700
* 1996 : 6000 BdD en ligne
* 2003 : 8000 BdD en ligne + 5500 Bdd CD-ROM
* 2007 : 15 600 Bdd en ligne / 4000 producteurs
* Chiffres à mettre en relation avec l’essor des publications scientifiques.

Notion de coût selon producteurs (publics et/ou privés) => bibliothèques réunies en consortiums pour des achats « groupés ».

  • Retour à Internet et à Google comme métonymie (« la partie prise pour le tout »)

* A la louche …
* en 2003 : information = 5 exabits = 37 000 bibliothèques de 37 millions de livres.
* Web « de surface » = 167 Térabits = 1 bibliothèque de 37 millions de livres
* Données des bibliothèques : 2000Térabits = 12 fois plus que le web
* Web profond : 91 850 TB = plus de 550 fois la taille du web …
* Google : 8 à 11 milliards de pages = 0,005 % de l’information mondiale

En 2006, « l’univers numérique » pesait 161 milliards de Gb (soit 161 Exabits). Ce qui équivaut à une bibliothèque de 12 rayonnages d’une distance équivalente à 150 millions de Km, c’est-à-dire la distance séparant la terre et le soleil. Mais avec la multiplication des appareils numériques (photo, téléphone, vidéo) grand public, plus l’accroissement exponentiel des données d’entreprise, ce chiffre sera multiplié par 6 d’ici à 2010, pour atteindre 988 Exabits, soit 72 rayonnages de livres (le rêve !!!). 70% des données seront créées par des individus, mais les entreprises interviendront dans le cycle de vie de 85% de ces données.

  • Episode 1 : Indexation documentaire et Internet : une régression ?
  • Episode 2 : Et si les usagers devenaient bibliothécaires ? (balises méta … spam, Google bombing)
    • ultime rebondissement : indexation (et référencement) payant.

Séance 4 : 20 mars

    • Episode 3 : bibliothécaires : le retour.
    • Episode 4 : Qui fait quoi? Un monde hybride.
      • Bibliothèque ou Googliothèque ?
        • quelles bibliothèques : classique ? électronique ? virtuelle ?
        • « patrimoine du temporaire »
      • Abolition partielle des frontières entre  (BdD =méta informaiton sans texte intégral) et (Moteurs de recherche = texte intégral sans méta-information)
        • distinction se fait encore sur manière de numériser (mode image ou mode texte)
      • Questions bibliothéconomiques ouvertes : modèle raisonné ou marchand de l’accès  au savoir ?
      • Des industries culturelles quasi-monopolistiques (moteurs de recherche) VS des alliances difficiles entre bibliothèques
      • Foisonnement d’initiatives : problème de lisibilité pour l’usager : cf cette liste des bibliothèques numériques.
    • Episode 5 : Le retour du retour de la vengeance … de l’usager
      • Tags : del.icio.us, FLickR, YouTube
      • L’usager revient comme indexeur mais :
        • l’offre et les stratégies de bibliothèques se sont structurées
        • l’indexation se fait au sein de communautés de pratiques (= entre usagers partageant les mêmes intérêts et/ou les mêmes types de documents)

    Et pour approfondir …

    Bibliographie :

    • Picot Florence, « Comment s’informe un intellectuel au siècle des lumières. » in Solaris n° 4, Octobre 1997. En ligne.

    Sitographie :

    • Serres Alexandre, Histoire des outils et réseaux d’information : de Paul Otlet à Internet en passant par Hypertexte. En ligne.
    Publicités

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :